Munir El Haddadi pourrait bientôt jouer pour le Maroc

1536

La FIFA va bientôt trancher au sujet des binationaux. L’hispano-marocain Munir El Haddadi attend toujours de pouvoir arborer le drapeau marocain, tel qu’il a fait pour célébrer sa victoire aux côtés du FC Séville lors de la finale de la Ligue Europa.

La Fédération internationale de football association (FIFA) se penchera le 18 septembre prochain sur le cas de certains binationaux souhaitant changer de nationalité sportive. C’est le cas notamment du Maroco-espagnol Munir El Haddadi qui a exprimé son souhait à plusieurs reprises de représenter son pays d’origine, le Maroc.

Le champion de la Ligue Europa pourrait enfin voir son souhait s’exaucer. En effet, après plusieurs années de tractations la FIFA pourrait permettre aux joueurs de changer de camp, s’ils remplissent toutefois certaines conditions, à  savoir, ne pas avoir joué «plus de trois matchs avec sa première sélection» et avoir été âgé de «moins de 21 ans lors de sa première sélection».

Le joueur devrait également n’avoir disputé aucune finale de la Coupe du monde ni d’un tournoi continental avec la sélection précédente.

Des conditions que remplit donc l’attaquant du FC Séville. Mais pour l’heure pas de précipitations. «Son cas est difficile et n’a pas encore été résolu par la FIFA, donc je ne passerai pas trop de temps dessus pour le moment», a déclaré le sélectionneur des Lions, Vahid Halilhodzic.