Mondial 2026: Belloumi otage d'une mésentente entre Bouteflika et Ouyahya

Avant d’officialiser son soutien pour Morocco 2026, Lakhder Belloumi est resté prisonnier d’un désaccord entre la présidence de son pays et son gouvernement. Récit. 
L’invitation adressée par le Maroc à Lakhder Belloumi pour devenir ambassadeur de sa candidature pour l’organisation du Mondial 2026 remonte au début du mois de mars dernier. En effet, en marge du symposium de la CAF sur le football féminin à Marrakech les 5 et 6 mars derniers, où Belloumi était présent, un responsable marocain aurait présenté l’offre à l’ancien international algérien. Ce dernier n’a pas hésité à donner son accord de principe, tout en demandant au Maroc de contacter son association « La Radieuse », pour présenter par une voie officielle la sollicitation.
Lire la suite sur Sport24info.