H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    L’Union des associations européennes de football (UEFA) a annoncé jeudi la suppression à partir de cet été dans toutes ses compétitions interclubs la règle des buts à l’extérieur, qui servait à départager deux équipes à égalité après leurs matches aller-retour.

    « Pour donner suite à la recommandation de la Commission des compétitions interclubs et de la Commission du football féminin de l’UEFA, le Comité exécutif de l’UEFA a approuvé aujourd’hui (jeudi) la proposition de supprimer la règle dite « des buts inscrits à l’extérieur » de toutes les compétitions interclubs de l’UEFA (à savoir masculines, féminines et juniors) de l’UEFA, et ce dès les phases de qualification de la saison 2021/22 », précise l’instance dans un communiqué.

    La règle des buts inscrits à l’extérieur visait à déterminer le vainqueur d’une rencontre à élimination directe jouée en deux matches lorsque les deux équipes avaient inscrit le même nombre cumulé de buts sur les deux matches. Dans un tel cas, l’équipe qui avait marqué le plus grand nombre de buts à l’extérieur remportait la rencontre et se qualifiait pour le tour suivant de la compétition.

    Si le nombre de buts marqués à domicile et à l’extérieur était le même pour les deux équipes à la fin du temps réglementaire du match retour, une prolongation était jouée, suivie de tirs au but du point de réparation si aucun but n’était inscrit pendant la prolongation.

     

    Lire aussi: Ligue des champions: le président de l’UEFA « favorable » à un Final 4 à partir de 2024

     

    Avec la décision d’abolir cette règle, deux équipes ayant marqué le même nombre de buts sur l’ensemble des deux matches d’une rencontre ne seront pas départagées en fonction du nombre de buts marqués à l’extérieur, mais deux périodes de prolongation de 15 minutes seront jouées au terme du temps réglementaire du match retour, et si aucune équipe ne marque ou si les équipes inscrivent le même nombre de buts pendant la prolongation, des tirs au but du point de réparation permettront de déterminer laquelle des deux équipes se qualifie pour la phase suivante de la compétition, explique l’UEFA.

    Étant donné que les buts inscrits à l’extérieur n’auront plus de poids supplémentaire pour départager deux équipes, ils cesseront également d’être utilisés comme critère pour déterminer le classement en cas d’égalité de points de plusieurs équipes dans la phase de groupes, c’est-à-dire qu’ils ne figureront plus parmi les critères appliqués aux matches disputés par les équipes concernées, détaille l’instance.

    Selon la même source, les buts inscrits à l’extérieur continueront cependant d’être utilisés comme critère supplémentaire pour l’ensemble des matches de groupe en cas d’égalité entre des équipes (plus grand nombre de buts marqués à l’extérieur dans tous les matches du groupe), dans le but de conserver le maximum de critères sportifs possible.

    L’UEFA considère que de nombreux facteurs ont influé sur cette réduction de l’avantage de jouer à domicile, citant notamment une meilleure qualité des terrains et des tailles standardisées, une amélioration des infrastructures des stades, des conditions de sécurité optimisées, une attention accrue apportée à l’arbitrage et, plus récemment, l’introduction de supports technologiques tels que la TLB et les VAR.

    Share.

    Comments are closed.