L’IAAF va-t-elle vraiment classer Semenya comme un “mâle biologique”?

11

Le quotidien britannique The Times affirme mercredi que la Fédération internationale d’athlétisme (IAAF) va plaider que la Sud-Africaine Caster Semenya, championne olympique du 800 m, doit être considérée comme un “mâle biologique” et abaisser chimiquement son niveau de testostérone si elle veut concourir dans des compétitions féminines, ce que dément l’IAAF.

LIRE LA SUITE