Le footballeur marocain Youssef El Arabi condamné à un an de prison ferme

47229
.DR

L’international marocain a été condamné à trois ans de prison ferme, dont deux avec sursis probatoire, pour avoir tabassé deux mineurs lors de la fête de l’Aïd el-Fitr.

Le tribunal de Montpellier a condamné le joueur international marocain, Youssef El Arabi, évoluant au poste d’attaquant dans le groupe grec de l’Olympiakos à trois ans de prison, dont deux avec sursis probatoire, ainsi que deux de ses frères et leur beau-frère, tous mêlés à une affaire de mise à tabac de deux mineurs, rapporte Liberté.

Les faits remontent au 24 juin 2017, jour de la fête de l’Aïd el-Fitr. Deux jeunes cousins, âgés alors de 13 et 16 ans, «auraient été roués de coups, aux alentours de 22 h, parce qu’ils avaient jeté des bouteilles en verre sur la terrasse d’une maison où se trouvait la famille El Arabi pour fêter la fin du Ramadan», rapporte la même source.

Le joueur ainsi que deux de ses frères et son beau-père partent à la recherche des deux jeunes enfants, les retrouvent et les auraient alors tabassés sur le parking.

Quatre ans après, la justice s’est prononcé sur cette affaire, en condamnant les quatre hommes à de la prison ferme, qui pourra «être aménagée par le juge d’application des peines». Youssef El Arabi a également écopé d’une amende de 3.000 euros, tandis que ses deux frères et son beau-frère devront s’acquitter d’une amende de 1.000 euros. De plus, les quatre hommes devront verser 13.400 euros de dommages et intérêts aux deux cousins.