LDC: malgré les blessures, Sellami se dit prêt à affronter l’Espérance

74
Crédit: DR.

L’entraîneur du Raja de Casablanca, Jamal Sellami, a affirmé, vendredi soir à Tunis, que son équipe a fait le déplacement à Tunis afin d’obtenir un résultat positif lors du match contre l’Espérance Sportive de Tunis, prévu samedi à Radès pour le compte de la 5e journée de la phase de groupes (Gr D) de la Ligue des champions d’Afrique de football.

Lors d’une conférence de presse à Radès (banlieue de Tunis), le coach des Verts a indiqué que le match contre l’Espérance sportive est « très important pour le Raja de Casablanca en Ligue des champions », ajoutant que le derby maghrébin sera très alléchant, d’autant plus que « nous ferons face à une équipe solide qui occupe la première place du groupe et qui a considérablement développé ses performances, surtout après sa participation récemment à la Coupe du monde des clubs ».

Sellami a, de même, formulé le vœu que les joueurs du Raja de Casablanca seront physiquement préparés « malgré l’accumulation de matchs et les blessures qui nous ont privés de certains joueurs importants ».

Le match des Verts contre la formation tunisoise « est important mais pas décisif et ses points sont importants pour nous, en attendant le dernier match à Casablanca », a-t-il expliqué.

 

Lire aussi: EST-RCA: l’Espérance offre 3000 places gratuites aux fans du Raja

 

Abordant la nature des contraintes rencontrées par l’équipe du Raja, il a notamment évoqué la pression des matches et les blessures des joueurs, notant que son équipe « a joué 13 matchs au cours des 50 derniers jours à raison d’un match tous les trois jours ».

Il a souligné, à ce propos, que « les blessures des joueurs lors de plusieurs matchs constituent le premier adversaire du Raja de Casablanca durant ces derniers temps », notant que l’équipe jouera trois matchs importants durant les prochaines semaines.

« La priorité pour le Raja de Casablanca est la qualification. Ses chances sont toujours intactes et c’est là une donne importante », a-t-il relevé, faisant remarquer qu’en revanche, l’Espérance sportive de Tunis « a un équilibre dans la composition des joueurs et la continuité de l’effectif ».

Le Raja n’est plus celui du match aller

Pour sa part, Majdy Traoui, entraîneur adjoint de l’Espérance, a déclaré que la confrontation contre le Raja de Casablanca serait « essentiellement tactique par excellence et très difficile à jouer, car ce ne sera pas le même match joué précédemment par les deux équipes à Casablanca ».

Le club du Raja de Casablanca « avait beaucoup changé au cours des derniers matchs, car l’entraîneur de l’équipe avait fait plusieurs changements, comme cela avait été constaté lors du dernier match que le Raja avait joué il y a environ trois jours », a-t-il expliqué.

Et d’ajouter que « la chose la plus importante pour l’Espérance est de continuer sur la même voie que nous avons tracé en Ligue des champions africaine, contre une équipe que nous considérons comme importante et très respectable et dont le niveau s’améliore d’un match à l’autre ».

 

Lire aussi: Vidéo. Raja: fauché à Berkane, Benhalib ne sera pas disponible avant 4 mois

 

Concernant les difficultés que rencontre l’Espérance sportive de Tunis face aux clubs marocains sur son terrain, Traoui a formulé l’espoir que son équipe sera ce samedi en bonne position, d’autant plus que le club a récemment fait montre d’un bon niveau devant les supporters tunisiens dans l’espoir d’obtenir un résultat positif.

S’exprimant pour la même occasion, le défenseur espérantiste Khalil Chamam a fait état de grands ressemblances entre les clubs marocains et tunisiens, notant que l’Espérance a besoin d’un point seulement pour assurer sa qualification.

« L’important pour nous est que nous continuions sur cette même lancée », a-t-il insisté.

Avant cette 5e journée, le Raja, triple champion d’Afrique, figure à la deuxième place du classement du groupe D avec 7 points au compteur, accusant un retard de trois unités sur l’actuel leader, l’Espérance sportive de Tunisie (10 points).

Outre l’EST et le Raja, ce groupe comprend également l’équipe algérienne de JS Kabylie (3e, 4 pts), qui sera en appel à Kinshasa pour affronter ce samedi l’AS Vita Club de la RD Congo (17h00).