L’émouvante lettre d’adieu de Pepe au public du Real Madrid

165

L’international portugais a fait ses adieux aux madridistas dans une lettre publié sur son compte Instagram.

Pepe qui arrive en fin de contrat avec le Real Madrid va s’en aller. Le défenseur portugais l’a confirmé lui-même. Il s’est livré au cours d’une interview accordée à la radio Cadena Cope. «Le Real ne m’offrait pas une prolongation de deux ans. Il ne m’offrait qu’un an. C’est la politique du club avec les joueurs de plus de 33 ans. C’est évident que je ne vais pas continuer au Real Madrid», avant d’ajouter : «Je n’ai encore signé avec personne. J’aurais pu le faire, mais j’ai voulu attendre pour ne pas déstabiliser l’équipe». Pour rappel, le joueur est annoncé sur les tablettes du PSG et l’Inter Milan.

Il a confirmé son départ dans une lettre émouvante adressée aux fans du Real Madrid, dont voici une copie:

« Le jour est venu … le 12 Juillet 2007, je suis arrivé au Real Madrid avec l’illusion d’un enfant qui était arrivé à l’endroit dont il avait rêvé chaque jour de son enfance. Aujourd’hui, 10 ans plus tard, je dois partir et cesser de porter ce maillot. Tous les jours, tous, où j’ai revêtu ce maillot, je l’ai fait avec le même enthousiasme ! Aujourd’hui, je ne peux que remercier tous ceux qui m’ont soutenu, qui ont écrit avec moi cette belle histoire. Merci à chacun d’entre vous qui m’avez accompagné. Merci à tous mes amis et collègues qui je le sais resteront avec moi où que j’aille. Je dis aussi au revoir à cette ville, qui a vu naître et grandir mes filles. Je suis très heureux de ce que j’ai accompli et j’emporterai avec moi votre affection dans mon cœur ! Et je le dis encore une fois… Le meilleur de ces 10 années ? S’entrainer chaque jour, vivre aux côtés de chacun des employés de ce club, entrer dans le Santiago Bernabeu et sentir votre soutien a toujours été magique ! Dans mon cœur je garde votre affection, et ce sentiment du devoir accompli… Le Real Madrid et votre amour feront toujours partie de mon histoire, pour toute la vie ! Merci et au revoir ! Pepe, 6 Juin 2017 »