Chelsea « regrette profondément » d’avoir pris part à la Super Ligue

246

Le club de football de Chelsea s’est excusé samedi d’avoir pris part au projet de Super Ligue, qui a ébranlé le football européen pendant 48 heures en début de semaine avant d’être retiré.

« Le propriétaire et le conseil d’administration ont compris qu’impliquer le club dans une telle proposition est une action que nous n’aurions pas dû faire. C’est une décision que nous regrettons profondément », s’est excusé le club dans un communiqué.

Chelsea faisait partie des 12 membres fondateurs, avec cinq autres clubs anglais, trois espagnols et trois italiens, qui voulaient créer une compétition européenne semi-fermée en concurrence directe avec la Ligue des champions.

L’annonce du projet a déclenché de fortes protestations des institutions, de personnalités politiques mais aussi des supporters: mille fans des « Blues » avaient notamment manifesté leur colère devant le stade de Chelsea, mardi, en marge du match de Premier League contre Brighton.

Ces pressions ont contribué au retrait du projet des six clubs anglais dans la nuit de mardi à mercredi, tuant dans l’oeuf la Super Ligue.

« Face aux inquiétudes après l’annonce du projet, le club a écouté les supporters et parlé avec eux. Après ces discussions, et en prenant en compte la vive opposition à la proposition, nous avons réévalué notre décision initiale et n’avons plus voulu faire partie de cette ligue », continue le communiqué.

L’association Chelsea Supporters’ Trust avait également appelé à la démission du conseil d’administration en raison de l’implication dans la Super Ligue, mais aucun membre de la hiérarchie du club n’a quitté ses fonctions à ce jour.