H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le joueur de la sélection danoise de football, Christian Eriksen, victime d’un arrêt cardiaque à l’Euro samedi, va se faire implanter un défibrillateur cardiaque sous la peau, a annoncé jeudi la fédération danoise (DBU).

    « Après les différents examens du cœur subis par Christian, il a été décidé qu’il devait porter un défibrillateur sous-cutané », a indiqué la DBU dans un communiqué.

    « Cet appareil est nécessaire après une crise cardiaque du fait de perturbations du rythme du cœur », a-t-elle précisé, ajoutant que cette décision « a été acceptée » par le joueur et « confirmée par des spécialistes nationaux et internationaux qui recommandent ce même traitement ».

    Des joueurs, comme le Néerlandais Daley Blind, ont été équipés de cet appareil, qui permet de contrôler et de réguler le rythme cardiaque.

    Pour rappel, le milieu de terrain danois Christian Eriksen, a été victime d’un malaise à deux minutes de la fin de la première mi-temps ayant opposé le Danemark et la Finlande samedi soir à Copenhague.

    Eriksen (29 ans) s’est écroulé subitement sur le terrain juste avant la pause, les yeux écarquillés, avant d’être pris en charge en plein match par une équipe médicale qui a pratiqué un massage cardiaque.

    Le capitaine du Danemark et défenseur de l’AC Milan, Simon Kjaer, a sûrement joué un grand rôle dans le sauvetage de son coéquipier. Le premier, il a accouru vers Eriksen pour lui tenir le cou et l’empêcher de s’étouffer avec sa langue. Les secours sont intervenues 23 secondes après son malaise.

    Le joueur avait par la suite été  à l’hôpital et stabilisé.

    Share.

    Comments are closed.