Equitation: deux cavaliers qataris contrôlés positifs au cannabis

Deux membres de l’équipe qatarie de saut d’obstacles, dont le sheikh Ali Al Thani, ont fait l’objet d’un contrôle antidopage positif au cannabis, a annoncé jeudi la Fédération équestre internationale (FEI).

« Des échantillons prélevés les 13 octobre sur le cheikh Ali Al Thani et Bassem Mohammed ont révélé la présence du métabolite du cannabis », a indiqué la FEI.

La FEI a précisé que les deux cavaliers, qualifiés pour les prochains Jeux de Tokyo, n’avaient pas été suspendus à titre provisoire.

« La substance identifiée fait partie des substances qui ont été potentiellement consommées pour un but autre que l’amélioration des performances. Des contrôles positifs de cette nature peuvent être gérés avec un plus grand degré de flexibilité au sein des structures de la FEI », a-t-elle indiqué.

Le Qatar a décroché en octobre à Rabat au même titre que l’Egypte sa qualification pour l’épreuve par équipes des Jeux olympiques 2020 de Tokyo.

Le sheikh Ali Al Thani avait terminé à la 6e place du concours individuel des JO-2016 de Rio. Il avait été porte-drapeau de la délégation quatarienne lors de la cérémonie d’ouverture.

Le Qatar avait terminé à la 9e place de l’épreuve par équipes.