H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Le nombre de sportifs marocains qualifié pour les Jeux Olympiques de Tokyo s’est étendu après la qualification la semaine dernière de Mehdi Essadiq (triathlon), Abderrahim Moum (haltérophilie) et Ibtissam Sadini (karaté). 

    A moins de 40 jours des Jeux Olympiques de Tokyo prévus du 23 juillet au 08 août 2021, le Comité National Olympique Marocain (CNOM) continue d’accompagner les fédérations sportives nationales dans la préparation des sportifs marocains, et suit l’état d’avancement de la qualification olympique sport par sport.

    A ce jour, le sport marocain a obtenu la qualification aux Jeux Olympiques de Tokyo dans 15 disciplines sportives, avec 44 sportifs qualifiés ou ayant réalisés les minimas olympiques, a annoncé le Comité national olympique marocain (CNOM) dans un communiqué publié le 14 juin dernier.

    La semaine dernière, trois nouveaux athlètes se sont qualifiés pour la compétition mondiale, à savoir Mehdi Essadiq en triathlon, Abderrahim Moum en haltérophilie et Ibtissam Sadini en karaté.

    A ce rythme, le Maroc pourrait bien dépasser son effectif de l’édition précédente, à Rio, qui avait accueilli 45 de nos compatriotes dans 12 disciplines. Il s’agit d’ores et déjà d’une édition record au niveau du nombre de sports ayant obtenus la qualification à des Jeux Olympiques pour le Maroc, a souligné le CNOM.

    D’autres sports sont toujours en course, avec des chances de qualification telles que le beach volley, le golf et la natation. La liste finale des sportifs marocains qualifiés aux Jeux Olympiques de Tokyo sera communiquée officiellement le 05 juillet 2021.

    Par ailleurs, le CNOM organise en ce moment une série de réunions par visioconférences avec les fédérations sportives nationales concernées, pour finaliser l’ensemble des aspects logistiques, et expliquer aux sportifs qualifiés et à leur encadrement, les obligations imposées par les organisateurs japonais pour lutter contre la pandémie COVID-19 durant ces Jeux.

    Share.

    Comments are closed.