Vidéo. Coupe du trône: le TAS veut marquer l’histoire

Copyright : Ayoub Ouajib

Lundi, c’est un jour historique pour le Tihad Athletic Sport (TAS). Le club légendaire de Hay Mohammedi disputera la finale de la Coupe du trône, pour la première fois de son histoire. L’optimisme est de mise chez les joueurs et l’entraîneur. 

Le TAS a rendez-vous avec l’histoire, 72 ans après sa création. Lundi 18 novembre à Oujda, la formation bidaouie affrontera le Hassania d’Agadir lors de la finale de la Coupe du trône.

Les joueurs du club se sont montrés motivés et attendent le coup de sifflet de cette finale avec impatience. « Le moral est bien nous préparons le match avec sérénité, toujours dans la joie. Nous avons beaucoup de choses à gagner », nous indique le milieu de terrain ivoirien du TAS, Essis Baudelaire Aka.

« Les préparations se passent à merveille et les joueurs sont confiants et motivés. Il y a beaucoup de pression sur nous, mais c’est positif après la qualification historique qu’on a réalisé. Nous allons joué contre une grande équipe du Hassania d’Agadir. Mais les finales se jouent surtout sur des petits détails », déclare le capitaine d’équipe, Rahim Ayoub.

« La finale sera bien sur beaucoup plus dure que la demi-finale qu’on a joué. Nous sommes bien préparés et le comité ne lésine pas sur les moyens pour bien négocier ce match. Nous sommes déterminés à offrir au TAS la première coupe de son histoire », fait savoir l’entraîneur du club, Mostapha Elaskry.

Le stade municipal d’Oujda sera certainement plein à craquer lors de ce grand rendez-vous lundi prochain, jour de la fête de l’indépendance au Maroc. Du côté du TAS, près de 50 cars et 2500 tickets d’entrée au terrain ont été mis à disposition des supporters du club. Le match restera certainement gravé dans la mémoire de tous les fans de l’équipe historique de Hay Mohammadi.