Coronavirus: après un premier cas au Cameroun, le CHAN menacé

557

Prévu du 4 au 25 avril au Cameroun, le Championnat d’Afrique des nations (CHAN-2020) est menacé de report après la confirmation du premier cas du nouveau coronavirus au Cameroun ce vendredi 06 mars.

Le ministre de la Santé camerounais, Manaouda Malachie, a déclaré, ce vendredi 06 mars, la confirmation du premier cas de contamination au covid-19 précisant que le malade est un Français arrivé le 24 février à Yaoundé.

Le porteur du virus est «un citoyen français, âgé de 58 ans, arrivé à Yaoundé le 24 février», précise-t-il dans un communiqué de presse.

Selon la même source, le patient a été placé «en isolement dans un centre de prise en charge» de l’hôpital central de Yaoundé.

Ainsi, le Cameroun devient le septième pays africain concerné par la  propagation de l’épidémie de coronavirus et la scène footballistique ne peut être en marge des mesures de prévention.

 

Lire aussi: Coronavirus: le Maroc interdit les événements auxquels participent des personnes venant de l’étranger

 

Ceci étant, le risque de report plane sérieusement sur les prochaines dates sportives continentales, notamment, les éliminatoires de la CAN et le CHAN prévu  du 4 au 25 avril prochain.

Le premier vice-président de la CAF, Constant Omai, a déclaré mardi à Kinshasa que si pour l’heure, aucun cas de décès n’est à signaler sur le continent, la question mérite des réflexions.

«En termes de prévention, la CAF est en train de réfléchir aux dispositions à prendre », a-t-il indiqué en précisant que «la CAF dispose d’une commission médicale qui va proposer des mesures urgentes au secrétaire général et au comité exécutif de la Caf ».

A noter par ailleurs que le Comité directeur de la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a précisé, suite à sa réunion du mardi 3 mars, que la FRMF suit de près les évolutions de l’épidémie du nouveau coronavirus (Covid-19) en coordination avec les autorités concernées et les conséquences sur la famille du football en vue d’adopter les mesures nécessaires à ce sujet.