Ce qu’a dit Vahid Halilhodzic après le nul face à la Mauritanie

DR.

Voici les déclarations du sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, et de son homologue mauritanien, Corentin Martins, après le nul (0-0) des deux sélections, hier soir, pour le compte de la 5è journée (groupe E) des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) :

— Vahid Halilhodzic : « Nous avons joué le match en sachant à l’avance que nous étions qualifiés pour la phase finale de la CAN, mais nous étions tout de même motivés par l’envie de gagner ». Il a aussi fait part de sa déception quant au résultat (0-0) du match.

« Je ne suis pas satisfait de la performance de l’équipe, car nous n’avons pas bien contrôlé le ballon sur une pelouse en gazon synthétique. Nous avons eu des difficultés à nous y adapter, mais ce n’est pas une excuse. Certains joueurs doivent montrer plus lorsqu’ils jouent pour l’équipe nationale » a-t-il ajouté, affirmant que l’équipe nationale marocaine devrait faire preuve de plus d’engagement. Et de poursuivre que « la détermination et l’ambition étaient absentes dans l’équipe. Il est vrai que nous nous sommes créés quelques occasions, mais la touche finale était absente, et nous étions loin de faire des attaques rapides. Il y a beaucoup de choses qui ne m’ont pas plu, car malgré le fait que l’équipe comprend des joueurs avec des compétences individuelles, nous devrons améliorer notre jeu collectif ». « L’équipe mauritanienne nous a causé beaucoup de difficultés, car elle a combattu avec beaucoup de volonté et d’engagement, et ses joueurs étaient plus présents dans tous les duels, et bien qu’ils n’ont pas créé beaucoup d’occasions, ils avaient la possibilité de gagner sur une telle pelouse parce qu’ils jouaient pour la qualification, tandis que nous sommes déjà qualifiés », a-t-il fait savoir, félicitant l’équipe mauritanienne pour ce résultat.

Concernant la première participation de certains joueurs tels que Mounir Haddadi, Yahya Jabrane et Adam Masina, le sélectionneur national a déclaré qu’ils avaient été très enthousiastes à l’idée de jouer, conclut-il.

–Corentin Martins: « Gagner un point précieux maintient les chances de qualification de l’équipe mauritanienne pour les phases finales, d’autant plus qu’il a été réalisé contre l’équipe nationale marocaine, qui comprend dans ses rangs des éléments de très haut niveau ». « Nous avons essayé d’empêcher l’équipe nationale de jouer à sa manière, et nous ne lui avons pas laissé d’espace, dans la mesure où cela ne lui permettait pas d’avoir des occasions de marquer des buts », a-t-il poursuivi.

Concernant les chances de se qualifier pour la CAN, Martins a indiqué que l’équipe mauritanienne a son destin entre les mains, soulignant qu’il est difficile de prédire le résultat du match contre l’équipe centrafricaine à Bangui, même si « nous avons gagné le match aller ».