CAF: Lekjaâ innocenté, le WAC et l'Espérance sanctionnés

à 21:00

La commission disciplinaire de la CAF a innocenté le président de la FRMF Fouzi Lekjaâ des accusations portées à son encontre dans l'affaire de l'arbitre éthiopien Bamlak Tessema. La décision a été prise le 3 aôut dernier.

Accusé d'avoir agressé et insulté l'arbitre éthiopien Bamlak Tessema à l'issue de la finale de la Coupe de la CAF retour qui avait opposé la RS Berkane au Zamalek, le patron de la FRMF Fouzi Lekjaâ a été blanchi de toutes les allégations portées à son encontre par la commission disciplinaire de la CAF.

Cette dernière a considéré que cette affaire manque de preuves prouvant la culpabilité du chef de la FRMF. De plus l'instance africaine estime que les rapports officiels du match se contredisent avec les accusations émises par l'arbitre éthiopiens contre Fouzi Lekjaâ.

Par ailleurs, la CAF a infligé des sanctions financières au Wydad et à l'Espérance Tunis. Les deux clubs ont écopé d'une amende de 15 000 dollars pour usage de fumigènes par leurs supporters lors de la finale de la Ligue des Champions aller qui avait lieu à Rabat.

La RS de Berkane et son joueur Omar Nemssaoui n'ont pas été épargnés des sanctions de la CAF. Le club de Berkane devra payer une amende de 52 000 dollars. Le latéral droits des Oranges a été suspendu pour 4 match et a écopé d'une amende de 10 000 dollars.