Basaksehir-PSG reprendra mercredi soir, le Néerlandais Makkiele désigné arbitre central

162
A peine entamé, le match Basaksehir-PSG a été interrompu à la 14e minute, les joueurs ayant décidé de quitter la pelouse pour protester contre des propos du quatrième arbitre roumain Sebastian Coltescu./DR.

L’UEFA a indiqué mercredi que le Néerlandais Danny Makkelie allait diriger le match de Ligue des champions entre le Basaksehir Istanbul et le Paris SG, qui doit reprendre à 18h55, après son interruption mardi soir pour des accusations de racisme visant le quatrième arbitre.

L’instance avait annoncé mardi qu’elle allait changer d’arbitres, une décision inédite, sous la pression d’une polémique grandissante autour des officiels initialement désignés.

A peine entamé, le match Basaksehir-PSG a été interrompu à la 14e minute, les joueurs ayant décidé de quitter la pelouse pour protester contre des propos du quatrième arbitre roumain Sebastian Coltescu. Celui-ci aurait désigné avec le terme « negro » l’entraîneur assistant du club turc Pierre Achille Webo, auprès de l’arbitre principal Ovidiu Hategan qui, dans la foulée, a expulsé le Camerounais pour protestations.

 

Lire aussi: PSG-Basaksehir: match interrompu pour suspicion d’insultes racistes

 

« On ne peut pas jouer avec un arbitre pareil », a lancé la star du PSG Kylian Mbappé à M. Hategan, dans des propos captés par le diffuseur RMC. Dans la nuit, l’UEFA a officialisé la désignation de l’expérimenté M. Makkiele, âgé de 37 ans, qui compte 26 matches de C1 au compteur, dont celui entre le PSG et le RB Leipzig du 24 novembre dernier (1-0).

Il sera assisté par le Néerlandais Mario Diks et le Polonais Marcin Boniek. Le Polonais Bartosz Frankowski occupe lui la fonction de quatrième arbitre. Les Italiens Marco di Bello et Maurizio Mariani restent eux en tant qu’assistants à l’arbitrage vidéo (VAR).