Affaire Özil: le mea culpa de la Fédération allemande

518

Sous le feu de la critique, le patron de la Fédération allemande de foot (DFB) a regretté jeudi de ne pas avoir défendu le joueur Mesut Özil, cible de propos racistes après une rencontre avec le président truc.
Lire la suite sur Sport24info.