Abderrazak Hamdallah interdit de quitter le territoire saoudien

Abderrazak Hamdallah est dans l’embarras. Le joueur marocain d’Al-Nassr risque de se retrouver devant le juge à cause d’une dispute à l’aéroport international du roi Khaled à Riyad. Les détails. 

Abderrazak Hamdallah risque gros. Le site saoudien «d’Arriyadiah», a fait savoir que le département de police de l’aéroport international roi Khaled à Riyad a ouvert une enquête sur une affaire qui concerne le joueur marocain et une responsable de la sécurité à l’aéroport.

Hamdallah aurait eu une dispute avec l’agent de la sécurité en question lors de son passage par le point de contrôle de sécurité à l’aéroport, selon les mêmes sources.

Le joueur Nassraoui, qui était avec sa femme, ne voulait pas que son épouse passe par le contrôle du scanner corporel. Elle est enceinte et Hamdallah estimait que les ondes millimétriques du scanner représentent un danger pour la santé de sa partenaire et de son bébé.

Le joueur aurait violemment insulté la responsable de la sécurité, selon les déclarations de cette dernière qui a décidé de porter plainte. La police de l’aéroport est intervenue et a interrogé les deux parties.

Hamdallah a été interdit de quitter le territoire et devra être déféré devant le juge si la responsable en question n’abandonne pas sa plainte. Notons que les dirigeants d’Al Nassr multiplient les contacts avec la famille de l’agent de sécurité afin de la persuader d’abandonner ses poursuites. Affaire à suivre.