Sous pression du Wali et des architectes, Rmili nomme un directeur de l’urbanisme

Publié le
Sous pression du Wali et des architectes, Rmili nomme un directeur de l'urbanisme
© Collage H24info

La présidente du Conseil communal de Casablanca a cédé aux pressions exercées par le wali de la région Casablanca-Settat et l’Ordre des architectes, décidant enfin de nommer un nouveau directeur de l’urbanisme à Casablanca.

Jawad Taibi El Kettani a été nommé, mercredi 5 juin, nouveau directeur de la Direction de l’Urbanisme, des Biens et des Affaires juridiques au sein du Conseil communal de Casablanca.

Cette nomination, intervenue à la suite d’entretiens de sélection, met fin à un différend entre la maire Nabila Rmili et l’Ordre des architectes, qui s’étaient dressés vent debout face à la nomination d’une employée de la Direction de l’Urbanisme, des Biens et des Affaires juridiques.

Face à ce différend, qui a éclaté entre Rmili et les architectes, le Wali Mohamed Mhidia a refusé de parapher la décision de nomination de cette employée en raison des «nombreuses plaintes déposées contre elle par certains promoteurs immobiliers et investisseurs dans le secteur immobilier désireux d’obtenir des permis de construction, l’accusant de les faire chanter et de retarder l’achèvement des plans de construction et des documents administratifs en temps voulu», apprend-on d’une source proche du dossier.

Les architectes de Casablanca ont exprimé leur colère envers la maire et dénoncé le «blocage» au sein de la Direction de l’Urbanisme.

Dans ce sillage, ils ont accusé la maire de défendre l’employée en question malgré ce qu’ils ont décrit comme «des irrégularités et des abus», demandant au Wali d’intervenir pour régler leur différend avec Nabila Rmili.

L’intervention du Wali n’a pas tardé, selon une source proche du dossier qui précise que «le refus de la nomination de l’employée que Rmili voulait faire venir de la province de Mediouna a été l’une des premières décisions prises par le Wali Mohamed Mhidia après sa nomination».

Lire aussi: Casablanca: l’ultimatum de Rmili aux propriétaires des véhicules et motos abandonnés

C’est ainsi que Rmili a été contrainte de nommer un nouveau responsable du département de la reconstruction après des entretiens de sélection au cours desquels l’architecte Jawad Taibi El Kettani a été choisi sur la base du procès-verbal de la commission chargée de mener l’entretien de sélection pour ce poste, ainsi que sur la base de la publication de la liste des candidats admis à passer l’entretien de sélection.

décision de rmili nomination directeur de l urbanisme

Selon une source au sein du Conseil de la Commune de Casablanca, neuf candidats ont postulé pour ce poste, sept ont été interviewés, un candidat s’est absenté tandis qu’une seule candidature a été rejetée.

La rédaction vous conseille

Les titres du matinNewsletter

Tous les jours

Recevez chaque matin, l'actualité du jour : politique, international, société...

Sous pression du Wali et des architectes, Rmili nomme un directeur de l’urbanisme

S'ABONNER
Partager
S'abonner