New York va indemniser trois femmes forcées d'enlever leur voile

274

La Ville de New York a accepté de verser 147.600 euros à trois femmes qui avaient été obligées par des policiers d’enlever leur voile au moment de prendre leur photo d’identité judiciaire, ont annoncé des responsables mercredi.
Chacune des femmes va recevoir environ 49.000 euros après qu’un accord a été passé en début de semaine devant un tribunal fédéral de Brooklyn, où ont eu lieu les trois arrestations, a annoncé leur avocate Tahanie Aboushi.
« C’est un pas dans la bonne direction » a-t-elle déclaré à l’AFP, soulignant « l’effort commun » qui avait été fait pour améliorer le « manuel » des policiers. « La résolution de ces affaires était dans les meilleurs intérêts de toutes les parties concernées », a pour sa part commenté une porte-parole du service judiciaire de la ville de New York.
Deux des femmes avaient été arrêtées en 2015, et la troisième en 2012. Les trois femmes ont porté plainte contre la municipalité et la police de New York (NYPD).
Depuis, les policiers new-yorkais ont reçu de nouvelles instructions : les détenus portant un vêtement religieux sur la tête ont la possibilité de se rendre dans une pièce à part pour que la photographie soit prise en toute discrétion par un policier du même sexe.