«Gilets jaunes» à Paris: plus de 100 blessés pris en charge

12

Cent vingt-six personnes ont été accueillies samedi dans les hôpitaux parisiens et en banlieue pour des blessures, lors de la journée de mobilisation des « gilets jaunes », selon un décompte établi après 20H00 par l’AP-HP.
Près de 40% de ces blessés avaient quitté samedi soir les services d’urgence, a précisé à l’AFP le service de presse de l’Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).
Un peu plus tôt, vers 17H00, la même source avait précisé qu’aucun blessé n’avait été hospitalisé en « urgence absolue ».
Le week-end dernier, quelque 160 blessés avaient été pris en charge par les hôpitaux parisiens.
LIRE AUSSI: Gilets jaunes: 31.000 manifestants en France, 700 interpellations
Les établissements avaient mis en place vendredi « un dispositif de vigilance renforcé », avec « des renforts médicaux et non médicaux », pour se préparer à cette nouvelle journée de manifestation et de violences dans la capitale.
Vendredi également, le directeur de l’AP-HP, Martin Hirsch, avait appelé au calme en soulignant que la violence était « évitable » et que les éventuels blessés seraient soignés « par des infirmières, des aides-soignants qui ont le même salaire, les mêmes conditions » que les « gilets jaunes ».