Yémen: deux pilotes de la coalition tués dans un crash

309

Un pilote et son copilote ont été tués vendredi au Yémen dans le crash de leur hélicoptère, survenu à cause d’un «problème technique», a annoncé la coalition militaire sous commandement saoudien à laquelle appartenaient ces soldats.
L’hélicoptère s’est écrasé à 8H20 (5H20 GMT) dans la province d’Al-Mahra (est) en raison d’un «problème technique», selon le colonel Turki al-Maliki, porte-parole de la coalition engagée au Yémen aux côtés des forces progouvernementales.
Le pilote et son copilote ont été tués «lors d’une opération de lutte contre le terrorisme et la contrebande», a affirmé M. Maliki dans un communiqué publié par l’agence officielle saoudienne SPA. Il n’a pas donné de détails sur la nationalité des victimes ni sur d’éventuels autres soldats blessés dans le crash. La guerre au Yémen oppose des forces progouvernementales, appuyées par Ryad et Abou Dhabi, aux rebelles, soutenus par l’Iran et qui se sont emparés en 2014 et 2015 de vastes régions du pays dont la capitale Sanaa.
En mars 2015, la coalition sous commandement saoudien est intervenue militairement dans le pays en soutien au pouvoir du président Abd Rabbo Mansour Hadi, et la guerre se poursuit depuis. Le conflit a fait quelque 10.000 morts et provoqué la pire crise humanitaire du monde, selon l’ONU.