Wallonie: l’abattage rituel sans étourdissement interdit dès septembre 2019

44

La commission de l’Environnement du Parlement de Wallonie (partie francophone du sud de la Belgique) a approuvé, vendredi, l’interdiction de l’abattage rituel sans étourdissement au 1er septembre 2019.

Les commissaires ayant le droit de vote en commission ont approuvé à l’unanimité une proposition de décret visant à interdire l’abattage des animaux sans étourdissement préalable au 1er juin 2018.

L’étourdissement réversible, un procédé qui n’entraîne pas de lui-même la mort de l’animal, ne sera exigé qu’à partir du 1er septembre 2019, pour l’abattage rituel.

Cette période de transition permettra entre autres au secteur de développer méthodes adéquates pour une entrée en vigueur simultanée de l’étourdissement réversible sur les ovins et les bovins.

En effet, l’électronarcose n’est pas encore mise au point pour les bovins en raison de leur poids. Ce procédé consiste à étourdir l’animal par une décharge électrique avant son égorgement.

Les députés ont insisté sur le « nécessaire équilibre entre bien-être animal et liberté religieuse, dans un dossier aussi sensible’’ lors du débat au Parlement wallon. Ils espèrent notamment que les juridictions belges ou européennes, qui seront probablement saisies de recours, seront sensibles à cette recherche d’équilibre.