Vidéos. Les Turques manifestent pour s’habiller comme elles l’entendent

A Istanbul, ce samedi, des centaines de femmes sont sorties dans la rue pour dénoncer la violence des hommes à leur égard dès qu’elles portent des tenues jugées légères.

« Nous n’obéirons pas, nous ne serons pas silencieuses, nous n’aurons pas peur. Nous allons gagner par la résistance », scandaient les manifestantes dans les rues de la capitale turque.

Cette manifestation baptisée « Don’t Mess With My Outfit » (« Ne m’ennuie pas avec ma tenue »,), a débuté dans la populaire artère commerçante Kadikoy, sur la rive asiatique.

Les manifestantes espéraient faire entendre leur exaspération et dénoncer la multiplication récente des cas de violences verbales et physiques envers les femmes. Nombre d’entre elles étaient venues vêtues de shorts ou de jeans, alors que ces vêtements sont regardés par une partie de la population conservatrice, comme inconvenants pour des femmes.

 

En juin, une jeune femme a notamment été agressée par un homme dans un bus à Istanbul car elle portait un short durant le ramadan.

 

Plusieurs drapeaux aux couleurs de la communauté LGBT étaient également arborés dans le cortège, alors que la gay pride non-autorisée de juin dernier avait conduit à des répressions policières relativement violentes.