Vidéos. Ces Algériens qui disent non aux attaques contre le Maroc

19638

Sur les médias algériens ou sur les réseaux sociaux, des figures algériennes connues ont critiqué la sortie d’Abdelkader Messahel accusant le Maroc de blanchiment d’argent de Haschich en Afrique.

Les réactions se multiplient chez les voisins algériens après la sortie de leur ministre des Affaires étrangères Abdelkader Messahel. Ce dernier a accusé le Maroc, vendredi 20 octobre lors d’une rencontre avec des hommes d’affaires algériens, de blanchiment d’argent du Haschich par ses banques en Afrique.

Lors d’une émission télévisée sur Annahar TV, Mouloud Hachlaf leader du parti Talaie El Houriate, formation d’opposition algérienne, a dénoncé les déclarations de Messahel les qualifiant de « diplomatiquement irresponsables ».

https://youtu.be/DWmqFqAQq5M

 

Sur la chaine Almagharibia, station résidente à Paris, l’animateur et les invités de l’émission Retro-info de la semaine n’ont pas mâché leurs mots pour critiquer les propos de Messahel, évoquant par ailleurs « la dynamique économique positive » au Maroc.

https://youtu.be/WZRCnX3D-JU

 

Le journaliste sportif algérien à Bein Sport Hafid Derraji, connu pour ses sorties audacieuses contre le régime d’Abdelaziz Bouteflika a estimé « qu’une personne sage et en pleine conscience » ne peut pas faire une déclaration comme celle prononcée par Abdelkader Messahel à l’encontre du Maroc.

 

Hacen Ouali journaliste au quotidien El Watan a écrit sur son compte Facebook:  » Nombreux sont les Algériens qui ont exprimé leur indignation suite aux propos du MAE, et rappellent avec force la fraternité maghrébine. A méditer ».