H24Info est un produit du groupe

    GEOMEDIA est l’un des groupes-médias les plus importants au Maroc avec 3 titres majeurs (Print et Web):

    Crée en 2013, H24Info s’est imposé comme le support-média francophone de référence auprès de lecteurs en quête d’une information fiable et instantanée sur le canal digital. H24 Info enregistre plus de 30 Millions de visites annuelle.

    Numéro dépôt légal : ص 2018/22

    Younes Blal, 39 ans, a été sauvagement assassiné en Espagne. Ce crime haineux a soulevé une vague de colère au sein de la communauté marocaine, très présente dans la région de Murcie.

    Dimanche 13 juin, Younes Blal, un Marocain installé avec sa femme dans la petite municipalité de Mazarrón, est sauvagement assassiné par un inconnu.

    Les chemins des deux hommes se sont croisés dans un petit bar, où Younes se trouvait avec des amis. L’Espagnol, passablement éméché, s’est attiré tous les regards en scandant à plusieurs reprises des propos racistes, tels que «Mort aux Maures (qui désignent dans le langage courant les Marocains)».

    Les deux hommes échangent quelques mots et l’Espagnol finit par s’en aller. Ce n’est que vers 22h30, que l’assassin, Carlos Patricio, revient au bar, armé cette fois-ci, et tire à trois reprises sur le jeune Marocain.

    Andrea, la femme de Younes, qui l’avait quitté quelques heures plus tôt, retrouve le corps de son mari gisant sur le sol. L’assassin est alors pourchassé par deux agents de police qui finissent par l’arrêter, quelques mètres plus loin. Une ambulance se rend immédiatement sur les lieux et emmène la victime à l’hôpital. Mais l’heure du décès est annoncée quelques minutes plus tard.

    Inconsolable et choquée par ce crime raciste, Andrea dénonce et demande que justice soit faite dans de nombreuses interviews accordées aux médias ibériques.

    Le meurtre a également choqué les habitants de cette petite ville de la commune de Murcie, seconde région où se trouve le plus grand nombre de Marocains. Une marche à laquelle ont pris part une centaine de personnes a d’ailleurs été organisée.

    L’assassin, âgé de 52 ans a été déféré devant le juge du tribunal d’instruction numéro 1 de Totana, ce mercredi 16 juin et placé en détention préventive dans l’attente de son procès.

    Share.

    Comments are closed.