Vidéo. Qui est le mouton Messaoud, star du défilé du 14 juillet?

537

Découvrez le bélier Messaoud V, mascotte du 1er régiment des tirailleurs et… soldat de 1ère classe.

Ce tirailleur à part entière possède un livre d’instruction, un carnet de tirs, quarante-cinq jours de permission et peut même être sanctionné de jours d’arrêts en cas d’écart de conduite. Dans ce dernier cas, il effectue sa punition dans son enclos. Et cerise sur le gâteau, le célèbre animal touche même un salaire qui sert à son entretien.

Né le 4 février 2013 au 1er régiment de tirailleurs d’Epinal, Messaoud V a pour mère Mabrouka et pour père Messaoud IV, qui a fini sa carrière en tant que caporal-chef, et à qui il a succédé à l’été 2014.

 

Depuis 1841, les mascottes boucs ou mouflons se succèdent dans ce régiment avec toujours comme prénom « Messaoud » (le chanceux), représentant la force, la puissance et la fertilité. Avant de partir au combat, chaque tirailleur caresse la mascotte pour lui apporter la « baraka », la bonne fortune au combat.

 

La présence de Messaoud V au défilé du 14 juillet permet de rendre hommage aux anciens. « J’espère que ceux qui regardent le défilé sont fiers et voient dans la présence de Messaoud un bel hommage », souligne le colonel du régiment.