Vidéo. Emmanuel Macron: la langue arabe est « une chance pour la France »

11548
Capture d'écran Brut

Lors d’une interview donnée hier en direct au média Brut, le président français Emmanuel Macron a chanté les louanges de la langue arabe. 

A partir de 51’44 minutes, le président français est interrogé sur le projet de loi sur l’enseignement de la langue arabe. « On a énormément de jeunes dont les familles parlent arabe, parfois les deux parents, dont la culture familiale est en arabe. Et ils apprennent dans l’école de la République le français. Ils vont perfectionner l’apprentissage de leur langue maternelle ou familiale à l’extérieur car la République leur offre peu d’espaces pour cela », a expliqué Emmanuel Macron, ajoutant « On est en train d’améliorer les choses ».

Par « extérieur », le président français fait écho aux « associations qui sont souvent le lieu, je ne caricature pas loin de là, de ceux et celles qui vont leur expliquer un projet séparatiste, c’est-à-dire une idéologie qui utilise l’enseignement de la langue arabe pour les détourner de la République ».

Enfin, le chef de l’Etat s’est dit croire « à une politique de reconnaissance ». « Quand votre enfant parle arabe, c’est une chance pour la France, ça a quelque chose à apporter à notre pays (…) », a-t-il déclaré, mentionnant « un processus de refoulement » des langues des populations issues des diasporas. « On ne les reconnaît pas et on ne les enseigne pas suffisamment », a-t-il ajouté, appelant à « reconnaître cette part ».