Vidéo. Algérie: l'UGTA appelle Bouteflika à briguer un 5e mandat

3914

L’Union générale des travailleurs algérien (UGTA) a emboîté le pas au parti du Front de libération national (FLN) et annoncé officiellement hier son soutien pour un 5e mandat au président Abdelaziz Bouteflika.
Le syndicat algérien UGTA soutient le président Abdelaziz Bouteflika pour un 5e mandat. Le secrétaire général de la centrale syndicale, Abdelmadjid Sidi-Saïd, a annoncé hier à Hassi Messaoud, lors des festivités de la fête du Travail, avoir remis au président de la République une motion spéciale proposée par l’ensemble des adhérents du syndicat, pour un 5e mandat.

«J’ai l’honneur de remettre à son excellence le président, votre motion spéciale pour le 5e mandat», a déclaré le SG de l’UGTA, dans son discours. Abdelmadjid Sidi-Saïd ajoute: «Je l’a remets officiellement au représentant du président de la République, monsieur Bedoui Nourredine, ministre de l’Intérieur».
Le secrétaire général du FLN, avait annoncé le candidat du parti pour la présidentielle de 2019 en avril dernier. «Les militants du FLN souhaitent que le président poursuit sa mission, entamée en 1999, à la tête du pays», avait dit Ould Abbes, lors d’une rencontre avec  les cadres du parti.
Le 28 avril dernier, le parti présidentiel, le Front de libération nationale (FLN) a annoncé la naissance d’une coordination estudiantine « jil (génération) Bouteflika », réitérant implicitement son appel à un cinquième mandat du président Abdelaziz Bouteflika.
Le président Bouteflika, 81 ans, a été élu pour un 4e mandat en 2014, un an après un AVC qui l’avait conduit à l’hôpital du Val-de-Grâce à Paris où il avait séjourné plus de deux mois.
A la tête de l’Algérie depuis 19 ans, le président algérien est apparu rarement en public ces dernières années et son état de santé fait l’objet de régulières spéculations.