Vidéo. Algérie: des retraités de l’armée bloquent les accès à la capitale

2658

Les retraités et les invalides de l’armée nationale populaire continuent de manifester aux portes d’Alger. Ces derniers ont brisé le siège imposé par les forces de l’ordre et ont organisé une marche allant de Haouch El Makhfi à Reghaia à Dar El Beida.
Les manifestants réclamaient une revalorisation de leurs retraites et une meilleure prise en charge médicale. La présence des forces antiémeutes n’a pas dissuadé les anciens militaires qui ont provoqué une paralysie de la circulation, bloquant la route entre Alger et l’Est de l’Algérie.

Pour empêcher d’autres manifestants d’accéder à la capitale, les gendarmes ont installé «des barrages filtrants» sur l’autoroute Est-Ouest notamment à Lakhdaria. Ce qui a provoqué le ralentissement de la circulation et a obligé plusieurs automobilistes à faire demi-tour.
Dimanche, de violents affrontements ont opposé les gendarmes aux manifestants à Haouch Makhfi. Les protestataires y campent depuis plusieurs jours. Des blessés ont été enregistrés dans les deux camps, selon la même source.