USA: un homme blesse neuf personnes à l'arme blanche, dont des réfugiés

Un homme de 30 ans a surgi samedi soir dans une résidence à loyers modérés où vivent de nombreux réfugiés dans l’Idaho et a blessé neuf personnes à l’arme blanche, dont quatre grièvement.
La police de Boise, ville de 226.000 habitants du petit Etat rural de l’Idaho dans le nord-ouest des Etats-Unis, a réussi à arrêter l’homme dans sa fuite, mais on ignorait à ce stade ses motivations, et donc s’il visait spécifiquement des réfugiés ou non.


Certaines victimes se trouvaient à l’intérieur d’appartements, d’autres à l’extérieur. L’attaque a eu lieu dans la soirée, la police ayant été appelée à 20h46 heure locale (2H46 GMT dimanche).
« Les victimes incluent des réfugiés« , a déclaré Bill Bones, chef de la police de Boise, lors d’un point presse dans la nuit. « Les âges des victimes sont extrêmement variés« .
Les appartements sont répartis dans plusieurs bâtiments à un seul étage.
Selon le journal local Idaho Statesman, les appartements font partie d’un programme d’assistance fédérale limitant les loyers à 30% des revenus des locataires.
« Nous n’avons jamais vu autant de victimes en un seul acte à Boise dans l’histoire du service« , a dit le chef de la police.