Les USA disent avoir la preuve d'une attaque chimique en Syrie

209
Capture d’écran twitter @doamuslims

Les Etats-Unis affirment aujourd’hui disposer de la preuve, « avec un niveau de certitude très élevé », que le gouvernement syrien a récemment mené une attaque à l’arme chimique sur la localité de Douma située dans l’ancien bastion de la rébellion syrienne à l’est de Damas.
Les autorités américaines continuent de travailler à déterminer les divers composants chimiques qui ont été utilisés lors de cette attaque, précise le département d’Etat américain aujourd’hui.
« Nous pouvons dire que le gouvernement syrien est derrière cette attaque », a commenté Heather Nauert, porte-parole du département d’Etat devant la presse. Interrogée pour savoir si les autorités américaines disposaient d’une preuve à l’appui de cette affirmation, elle a répondu : « oui ». Heather Nauert a précisé qu’une équipe de l’Organisation internationale pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC) doit arriver en Syrie demain pour réunir des éléments.
La France, qui réfléchit à une action militaire coordonnée avec les Etats-Unis contre le régime syrien en représailles à l’attaque chimique de Douma, a réaffirmé aujourd’hui sa détermination à mettre un terme à « l’escalade chimique syrienne » tout en s’efforçant de faire baisser la tension avec Moscou.