Une fourmi kamikaze "explosive" découverte à Bornéo

892

Des fourmis kamikazes, qui se font exploser lorsqu’elles se sentent menacées par un ennemi, ont été retrouvées sur l’île de Bornéo.
Ces fourmis nommées « Colobopsis explodens », qui ont la particularité d’exploser en libérant un liquide toxique et gluant, ont été chassées dans le petit Etat du Brunei, qui se retrouve dans le nord de l’île de Bornéo et qui est connu pour sa biodiversité.
Lorsqu’elles se retrouvent menacées, les fourmis kamikazes créent suffisamment de pression pour faire éclater la paroi de leur abdomen, explique Alice Laciny du Muséum d’Histoire Naturelle de Vienne, qui a participé à l’étude.
Il ne s’agit pas des premières fourmis explosives qui ont été découvertes, mais les chercheurs estiment que la « Colobopsis explodens » est une espèce à part entière, avec une particularité nouvelle qui se manifeste par une explosion facile afin de tuer ou repousser l’ennemi.