Un nouveau variant de coronavirus signalé au niveau de 18 États indiens

521

Un nouveau «variant double mutant» du coronavirus a été détecté au niveau de 18 États indiens, a annoncé mercredi le ministère indien de la Santé.

Le séquençage du génome et l’analyse d’échantillons provenant notamment de l’Etat du Maharashtra (ouest) ont permis de découvrir des mutations dans le virus qui ne correspondent pas aux variants précédemment catalogués, a indiqué le ministère dans un communiqué.

Le Maharashtra est l’un des États les plus touchés de l’Inde, mais le ministère a déclaré qu’il n’était pas clair si le nouveau variant est le responsable de recrudescence des cas dans cet Etat ou dans d’autres États.

Le nouveau variant vient s’ajouter à d’autres déjà signalés en Inde. « Un total de 771 variants de Coronavirus a été détecté à travers le pays dont 736 échantillons positifs du variant britannique (B.1.1.7), 34 variants sud-africaine (B.1.351), et un seul échantillon positifs du variant brésilien (P.1) », a précise le ministère indien.

Mercredi, l’Inde a signalé 47.262 nouvelles infections, soit le bilan quotidien le plus élevé depuis début novembre, portant le total des contaminations à 11,7 millions.

Par ailleurs, le total des personnes vaccinées en Inde s’élève à plus de 50 millions, fait savoir le ministère indien de la Santé, rappelant que la vaccination contre le Covid-19 sera ouverte au profit des personnes âgées de plus de 45 ans, à compter du premier avril prochain.

Le gouvernement indien avait approuvé, début janvier pour une « utilisation d’urgence », deux vaccins: Le Covaxin inventé et développé localement par la société Bharat Biotech et Covishield d’Oxford/AstraZeneca fabriqué par le Serum Institute of India.