Un autre Afro-Américain, père de 10 enfants, tué par la police aux Etats-Unis

305
DR.

Un Afro-Américain a été la cible d’un tir mortel de la police mercredi en Caroline du Nord, devenant la dernière personne noire tuée par les forces de l’ordre depuis l’annonce mardi de la condamnation du policier Derek Chauvin pour le meurtre de George Floyd.

Andrew Brown Jr « a été mortellement blessé » par un policier venu lui signifier un mandat de perquisition à Elizabeth City, petite ville de cet Etat du sud-est des Etats-Unis, a indiqué le shérif du comté de Pasquotank, Tommy Wooten, lors d’un point-presse.

Selon les médias locaux, citant des témoins, Andrew Brown a été touché alors qu’il s’éloignait des agents au volant de sa voiture.

Agé de 40 ans et père de dix enfants, il n’était pas armé, a affirmé sa famille, citée par la chaîne de télévision locale WAVY.

Sa mort intervient au lendemain du verdict historique au procès du policier Derek Chauvin, jugé coupable de trois chefs d’accusation dont celui du meurtre de George Floyd à Minneapolis, dans le Minnesota.

 

Lire aussi: Le policier Derek Chauvin reconnu coupable de la mort de George Floyd

 

La liesse provoquée par l’annonce de sa culpabilité, mardi après-midi, avait déjà été teintée d’amertume par la mort d’une adolescente noire à Columbus, dans l’Ohio, moins d’une heure avant l’annonce du verdict.

Ma’Khia Bryant, 16 ans, a été tuée par un policier alors qu’elle semblait attaquer avec un couteau une autre personne.

Le shérif Tommy Wooten a promis mercredi la « transparence » sur les événements ayant conduit à la mort d’Andrew Brown Jr en Caroline du Nord.

La caméra-piéton du policier auteur des coups de feu fonctionnait, a ajouté le shérif, qui a précisé qu’il n’avait pas encore vu les images.

L’enquête a été confiée au bureau d’investigation de l’Etat de Caroline du Nord.