Turquie: mort à Istanbul du principal soutien des Casques blancs syriens

James Le Mesurier a été retrouvé mort lundi à Istanbul. DR

Le directeur de la principale organisation qui soutient les Casques blancs, les secouristes de la défense civile opérant dans les zones rebelles en Syrie, a été retrouvé mort lundi à Istanbul, a-t-on appris auprès de son bureau.

Les causes exactes de la mort de James Le Mesurier, de nationalité britannique, n’étaient pas connues dans l’immédiat et son bureau s’est refusé à tout commentaire.

Selon des informations de presse, il a été retrouvé mort, avec des fractures aux deux jambes et à la tête, tôt lundi au pied de l’immeuble dans lequel se trouve son appartement.

Le Mesurier, un ancien officier de l’armée britannique, dirigeait l’organisation à but non-lucratif Mayday Rescue qui coordonne les dons destinés aux Casque blancs syriens et que dispose de bureaux à Istanbul et aux Pays-Bas.

 

Lire aussi : Une soeur de Baghdadi arrêtée par les Turcs en Syrie

 

Le 22 octobre, le président américain Donald Trump avait validé une aide de 4,5 millions de dollars pour les Casques blancs.

Les Casques blancs, secouristes bénévoles connus pour intervenir sur les lieux bombardés afin d’en extraire les survivants, sont accusés par le régime syrien et son allié russe de soutenir les rebelles des zones dans lesquelles ils interviennent.

Un film consacré aux Casques blancs a obtenu l’Oscar du meilleur court métrage documentaire en 2017.