Tunisie: la présidentielle avancée après le décès du chef de l’Etat

95

L’élection présidentielle en Tunisie, prévue initialement le 17 novembre, sera avancée à la suite du décès du président en exercice Béji Caïd Essebsi, 92 ans, a annoncé jeudi le président de l’Instance supérieure indépendante des élections.

Le chef du Parlement, Mohammed Ennaceur, qui doit être intronisé jeudi président par intérim, « a 90 jours pour organiser une élection présidentielle, celle-ci sera donc avancée afin de respecter le calendrier prévu par la Constitution », a indiqué à l’AFP Nabil Baffoun. Ce délai court jusqu’au 23 octobre. Des législatives sont également prévues le 6 octobre.