Tunisie: deux terroristes tués dans le Sud du pays

197
Militaires tunisiens. Crédit: DR

Les autorités tunisiennes ont annoncé la mort de deux terroristes lors d’une opération menée lundi par la garde nationale dans la région de Ben Guerdane (Sud).
Le premier terroriste s’est fait explosé après un accrochage avec les unités sécuritaire tandis que le second a été cerné et abattu lors d’une confrontation armée avec les éléments de la garde nationale, a précisé le ministère tunisien de l’Intérieur.
Ces deux hommes étaient recherchés par les forces de sécurité à Ben Guerdane dans le gouvernorat de Médenine.
Les unités de la garde nationale et de l’armée procèdent actuellement à une opération de ratissage dans la région de Magroun près du parc de Touei à Ben Guerdane.
Par ailleurs, trois soldats ont été blessés après le renversement de leur véhicule transportant des renforts pour épauler les unités de la garde nationale menant cette opération contre deux terroristes à Ben Guerdane , a affirmé, de son côté, le porte-parole du ministère de la Défense Belhassen Oueslati.
Tous les militaires qui étaient à bord du véhicule ont été évacués à l’hôpital, a précisé Belhassen Oueslati sans donner davantage de précisions.
La menace terroriste a considérablement baissé en Tunisie depuis les attentats sanglants de 2015 et la grande offensive contre la ville de Ben Guerdane, en mars 2016, à la faveur du démantèlement de dizaines de cellules dormantes et des opérations préventives dans les milieux extrémistes.
L’activité des groupes armés est, actuellement, confinée dans les zones montagneuses, proches de la frontière algérienne, où des incidents sont signalés par moment.
Les monts avoisinants les frontières algériennes sont le théâtre depuis 2012 d’affrontements entre l’armée tunisienne et les groupes armés, en particulier la phalange Okba Ibn Nafie, branche locale d’Aqmi, tenue pour responsable de plusieurs attaques dans le pays.