Tunisie: deux jihadistes présumés abattus lors d’une opération antiterroriste

4

Deux jihadistes présumés ont été abattus dans le sud de la Tunisie lors d’une opération antiterroriste menée par la garde nationale et des unités de l’armée, a annoncé samedi le ministère de l’Intérieur tunisien.

Les deux « terroristes » ont été tués dans la zone montagneuse d’Orbata dans la région méridionale de Gafsa, a indiqué le ministère dans un communiqué, ajoutant que l’opération est  toujours en cours.

En juillet, le groupe jihadiste Etat islamique (EI), auteur de plusieurs attentats sanglants en Tunisie, a appelé dans une vidéo à de nouvelles attaques dans ce pays.

 

Lire aussi: Tunisie: début des dépôts des candidatures pour la présidentielle

 

Trois semaines auparavant, un double attentat suicide contre la police à Tunis revendiqué par l’EI avait fait deux morts, un policier et un civil.

Après sa révolution de 2011 contre la dictature, la Tunisie a été confrontée à un essor de la mouvance jihadiste, responsable de la mort de plusieurs dizaines de soldats et de policiers, mais aussi de civils et de touristes étrangers.

Même si la situation sécuritaire s’est nettement améliorée, des groupes jihadistes subsistent notamment à la frontière avec l’Algérie et le pays reste sous état d’urgence depuis l’attentat suicide commis en plein Tunis contre la sécurité présidentielle (12 agents tués), en novembre 2015.