Trump va « s’adresser à la Nation » mardi à propos de la frontière

8
Photo by Nicholas Kamm / AFP.

Le président américain Donald Trump a annoncé lundi qu’il allait s’adresser « à la Nation » mardi soir à propos de la situation à la frontière avec le Mexique, alors que les négociations pour mettre fin au « shutdown » achoppent sur la question de son projet de mur anti-migrants.

Quelques heures plus tôt, la porte-parole de l’exécutif Sarah Sanders avait annoncé que le président se rendrait jeudi à la frontière avec le Mexique « pour rencontrer ceux qui sont en première ligne de la crise humanitaire et de sécurité nationale ».

« Je suis ravi de vous informer que je vais m’adresser à la Nation sur la crise humanitaire et de sécurité nationale à notre frontière sud. Mardi soir à 21H00 » (02H00 GMT), a tweeté le président américain, au 17e jour du « shutdown », la paralysie partielle des administrations fédérales.

Engagé dans un bras de fer avec les démocrates qui a provoqué la fermeture partielle des administrations fédérales depuis plus de deux semaines, M. Trump martèle qu’il ne lâchera pas sur un point: le déblocage de plus de 5 milliards de dollars pour édifier le mur promis en campagne afin de lutter contre l’immigration clandestine.

« Nous devons construire le mur. Il s’agit de la sécurité de notre pays (…) Nous n’avons pas le choix », a-t-il lancé dimanche, affirmant être prêt à ce que ce mur soit fait d’acier et non de béton, si cela permettait de débloquer les négociations.

Les démocrates, qui ont repris le contrôle de la Chambre des représentants à l’issue des élections de mi-mandat, répètent qu’ils sont opposés au financement de ce mur qu’ils jugent « immoral », coûteux et inefficace.

Quelque 800.000 fonctionnaires fédéraux sont touchés par le « shutdown ».