Trump aurait demandé la mise en oeuvre des tarifs douaniers sur 200 milliards $ d'importations chinoises

952
DR.

Donald Trump s’est dit prêt vendredi à taxer 267 milliards de dollars d’importations chinoises en plus de celles de 200 milliards sur lesquelles il doit se prononcer prochainement.
D’après l’agence Bloomberg, Donald Trump a demandé à ses équipes de mettre en oeuvre des tarifs douaniers sur quelque 200 milliards de dollars d’importations chinoises supplémentaires. A Wall Street, les indices de référence de la Bourse se sont retournés à la baisse à la suite de cette information, perdant de 0,2% pour le Dow Jones et le S&P-500 à 0,3% pour le Nasdaq). Le dollar a augmenté ses gains pour prendre 0,4% face à panier de devises de référence.
A Wall Street, les indices de référence de la Bourse se sont retournés à la baisse à la suite de cette information, perdant de 0,2% pour le Dow Jones et le S&P-500 à 0,3% pour le Nasdaq). Le dollar a augmenté ses gains pour prendre 0,4% face à panier de devises de référence.
Donald Trump a jeté de l’huile sur le feu avec Pékin en envisageant de taxer toutes les importations chinoises au moment où son administration semble vouloir laisser une chance au dialogue dans les conflits commerciaux, non seulement avec le Canada et l’Europe mais aussi avec la Chine. «Maintenant, nous avons ajouté 200 milliards de dollars (de biens chinois faisant l’objet de taxes douanières). Je déteste dire ça mais (…) il y a encore 267 milliards de dollars (de biens chinois prêts à être taxés) rapidement si je le veux», a déclaré le président au cours d’un point presse impromptu à bord de son avion Air Force One.
«Je me montre dur avec la Chine car je dois l’être», a-t-il justifié. «Ils prennent 500 milliards de dollars chaque année», a-t-il ajouté en référence aux importations en provenance de la Chine qui se sont élevées à plus de 505 milliards en 2017 et qui devraient s’accroître encore cette année.