Tempête Dennis: des centaines de vols annulés au Royaume-Uni

DR.

Des centaines de vols ont été annulés ce week-end au Royaume-Uni à cause de la tempête Dennis qui a atteint dimanche le pays, accompagnée de pluies torrentielles et de vents violents.

Ces annulations, annoncées notamment par les compagnies British Airways et EasyJet, concernent des vols à destination ou au départ de l’ensemble des aéroports britanniques, affectant ainsi des dizaines de milliers de passagers.

La tempête s’annonce encore plus dangereuse que Ciara qui avait occasionné d’importants dégâts la semaine dernière dans le pays, selon les météorologues.

L’Institut météorologique britannique (Met) a, en particulier, placé le sud du Pays de Galles en alerte rouge, le niveau d’alerte le plus élevé, à cause des fortes pluies liées à la tempête Dennis.

Il s’agit d’une première concernant les pluies depuis décembre 2015. Une alerte rouge correspond à « des conditions météorologiques dangereuses » présentant « un danger de mort », des risques de perturbations dans l’approvisionnement en énergie et des dommages aux infrastructures.

 

Lire aussi: Tempête Ciara: 240 vols annulés à l’aéroport d’Amsterdam

Dès dimanche matin, les services météo recensait pas moins de 200 alertes inondations sur une zone s’étendant du sud de l’Écosse à la Cornouailles (sud-ouest de l’Angleterre), tandis qu’à Aberdaron, dans le sud du Pays de Galles, des vents de plus de 145 km/h ont été enregistrés.

S’agissant du volume des pluies, le Met fait état de 132,8mm relevés entre samedi matin 7h et dimanche matin 8h00, au barrage de Cray Reservoir, dans le sud du Pays de Galles, notant que c’est l’équivalent de plus d’un mois de précipitations sur cette région (110,8mm en moyenne en février).

La tempête a également engendré des perturbations du transport routier et ferroviaire, en particulier dans le sud du Pays de Galles où le service ferroviaire a été suspendu en raison de la présence d’eau sur les voies.

La Belgique est aussi concernée par le passage de la tempête Dennis, avec des rafales de vent pouvant atteindre 90 km/h voire localement 100 km/h, selon les prévisions de l’Institut royal météorologique (IRM).