Tariq Ramadan de nouveau mis en examen pour viol en Suisse

17178

Après les trois plaintes pour viol déposées en France et une autre pour agression sexuelle aux États-Unis, Tariq Ramadan va bientôt faire face à une nouvelle affaire judiciaire en Suisse.
Une Suissesse, âgée d’une quarantaine d’années et convertie à l’islam dans sa jeunesse, a accusé Tariq Ramadan en avril dernier de l’avoir violée en 2008 dans un hôtel de la rive droite de Genève.
Selon Le Point, Tariq Ramadan est accusé de «séquestration, contrainte sexuelle, viol avec circonstance aggravante de cruauté».
« Le 28 octobre de cette année-là, Tariq Ramadan lui aurait proposé d’aller boire un café. Puis, sous prétexte de l’aider à monter une planche à repasser et un fer, en prévision d’une émission de télévision, il l’aurait entraînée dans sa chambre. Elle décrit ensuite des scènes d’horreur comparables à ce qu’auraient subi les victimes présumées du prédicateur en France », rapporte Le Point.
Lire aussi: Tariq Ramadan: nouvelle plainte pour viol et séquestration en Suisse
Sa fille, Myriam Ramadan, est également dans le viseur des autorités helvétiques. Début août, dans un tweet, elle a révélé partiellement l’identité de la plaignante, ce qui constitue une infraction en droit suisse.