Suède: l'extrême droite prend la présidence d’une mairie

260

Un dirigeant des Démocrates de Suède (SD, extrême-droite) a été élu maire de la ville d’Hörby (sud de la Scanie), une première pour ce parti aux origines néo-nazies longtemps mis à l’index par les autres formations politiques du pays.
Les Démocrates de Suède, plus grand parti après les élections locales du 9 septembre avec 35,4% des voix, ont officiellement pris le contrôle du conseil municipal de cette ville de près de 8000 habitants.
Stefan Borg, membre des SD, est ainsi devenu maire de la ville après que le parti des Modérés eut décidé mercredi de s’associer à une alliance électorale avec le Parti suédois pour les intérêts des personnes âgées.
« C’est bien sûr historique et je suis à la fois ému et euphorique », s’est enthousiasmé le nouveau maire dans une déclaration à la presse.
« C’est fantastique, mais c’est aussi une lourde responsabilité. Si j’échoue dans mon rôle, il y aura naturellement une grande réaction », a-t-il ajouté.
« Mon espoir est que cela +brise la glace+ dans la politique suédoise, ce qui permettra aux personnes proches les unes des autres pour des questions politiques de coopérer sans craintes », a-t-il expliqué.
Les trois partis disposent ensemble d’une majorité à l’assemblée municipale, mais M. Borg a affirmé qu’il avait « de grands espoirs » que les Chrétiens-démocrates apportent également leur soutien.
Il a souligné que les priorités des Démocrates de Suède dans la région étaient d’améliorer la sécurité dans le centre-ville et de maintenir les écoles locales ouvertes.