Stephen Hawking sera enterré aux côtés de Newton et Darwin à l'abbaye de Westminster

395
London Science Museum /AFP

L’astrophysicien britannique est décédé à Cambridge le 14 mars dernier à l’âge de 76 ans. À travers ses travaux, il avait tenté, toute sa vie durant, s’expliquer la création de l’Univers et son fonctionnement. Sa mort avait entraîné une pluie d’hommages rarement égalée pour un scientifique.

L’astrophysicien britannique Stephen Hawking sera inhumé à l’abbaye de Westminster à Londres, un hommage réservé aux plus grands, au côté d’autres géants des sciences, comme Isaac Newton ou Charles Darwin, a indiqué ce mardi un porte-parole de l’abbaye, sans donner de date. Les obsèques de Hawking se dérouleront, elles, le 31 mars à Cambridge, où il a vécu et enseigné pendant plus de 50 ans, ont annoncé ses enfants dans un communiqué mardi.