Statut de Jérusalem: démarrage au Caire de la réunion d’urgence des ministres arabes des AE

232

Les travaux de la réunion d’urgence des ministres arabes des Affaires étrangères pour l’examen de la décision américaine au sujet de Jérusalem ont débuté, samedi, au siège du Secrétariat général de la Ligue des Etats arabes au Caire.

Le Maroc est représenté à cette réunion par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita. Auparavant a été tenue une réunion d’urgence de la commission de l’initiative arabe de paix, au niveau des ministres des Affaires étrangères des pays membres, à savoir la Jordanie (Président), le Maroc, l’Egypte, le Bahreïn, la Tunisie, l’Algérie, l’Arabie Saoudite, le Soudan, l’Irak, la Palestine, le Qatar, le Liban, le Yémen, outre le Secrétaire général de la Ligue des Etats arabes.

Les ministres des Affaires étrangères arabes se pencheront, lors de cette réunion, qui se tient à la demande de la Palestine et de la Jordanie avec le soutien du Maroc, sur l’élaboration d’une formule encadrant l’action arabe au niveau international, afin d’exprimer le rejet et la condamnation de la décision de l’administration US et la cristallisation d’une position internationale rejetant cette décision, tout en veillant à ce que le statut juridique de la ville sainte ne soit pas atteint, outre l’immunisation de l’action arabe commune vis-à-vis de cette décision.