Sommet extraordinaire du G5-Sahel à Ouagadougou avec la participation de Merkel

135

 Un Sommet extraordinaire des chefs d’Etat des pays membres de la Force conjointe G5-Sahel est prévu, jeudi, à Ouagadougou avec la participation de la chancelière allemande, Angela Merkel.

La Force conjointe G5-Sahel, dont la présidence pour l’année 2019 est assurée par le Burkina Faso, regroupe également le Mali, le Niger, le Tchad et la Mauritanie. Au cours de ce Sommet, les cinq chefs d’Etat de l’Organisation régionale examineront, notamment la question de la lutte contre le terrorisme et l’opérationnalisation de cette force conjointe, indique-t-on mercredi à Ouagadougou.

Ils se pencheront également sur la problématique du développement dans les pays du G5-Sahel qui affichent l’ambition de faire de cette région un espace intégré de développement et de sécurité. Début février dernier, le Burkina Faso a officiellement pris la présidence en exercice du G5-Sahel pour l’année 2019, à l’issue de la 5è Conférence des chefs d’Etat de cette Institution.

Lire aussi: El Othmani conduit la délégation marocaine au G5 Sahel

La Force conjointe G5-Sahel, initiative soutenue par l’Union africaine et l’Organisation des Nations unies, a été créée en février 2014. Elle s’assigne pour objectifs, entre autres, d’améliorer la coordination des pays au niveau régional pour les politiques de développement et dans les activités de sécurité et de défense. Le G5-Sahel vise en particulier à lutter contre la menace terroriste, en commençant par la sécurisation des zones frontalières.

En outre, cette Force conjointe ambitionne de contrer les différents trafics de drogue et d’êtres humains nourrissant les groupes terroristes dans la bande sahélo-saharienne.