Rencontre à Khartoum entre le président sud-soudanais et son rival

179

Le président sud-soudanais Salva Kiir a rencontré son rival Riek Machar, lundi à Khartoum, afin de relancer un processus de paix au point mort dans leur pays, ravagé par une guerre civile depuis 2013.
Les pourparlers font suite à un sommet régional des Etats d’Afrique de l’Est, parrainé par l’Ethiopie et qui s’est achevé sans aucune percée, alors que l’ONU a donné jusqu’à fin juin aux belligérants pour arriver à « un accord politique viable », en brandissant la menace de sanctions.
Lundi, les deux dirigeants se sont rencontrés au centre de conférences de Khartoum, en présence des présidents soudanais Omar el-Béchir et ougandais Yoweri Museveni.
Pour cette série de pourparlers, le chef de la diplomatie soudanaise Al-Dirdiri Mohamed Ahmed a exprimé devant la presse son souhait de voir « une percée pour régler cet épineux conflit ».
Indépendant depuis 2011, le Soudan du Sud s’est enfoncé dans une guerre civile fin 2013, faisant des dizaines de milliers de morts et des millions de déplacés, quand Kiir a accusé son ancien vice-président, Riek Machar, de fomenter un coup d’Etat.