Ramadan avoue avoir eu une "relation" avec une des plaignantes

18555
DR.

Tariq Ramadan a toujours nié toute relation avec ses premières accusatrices. Aujourd’hui il reconnaît avoir « entretenu » une relation avec la 3e plaignante, Marie.
Selon Europe1, qui a eu l’accès aux éléments de la plainte de Marie, Ramadan affirme avoir eu une « relation » avec la troisième plaignante.
Marie, quadragénaire a versé au dossier plusieurs captures d’écran de leurs échanges, des vidéos, des enregistrements audio.
Lire aussi: Tariq Ramadan souffre de sclérose en plaques mais peut être soigné en prison
Toujours selon les mêmes éléments, et plus particulièrement dans une expertise des médecins versée dans le dossier ce mercredi, L’islamologue souffre d’une sclérose en plaque, cependant son état n’est pas incompatible avec la détention.
Pour rappel, Marie accuse Tariq Ramadan de viols avec violences, de chantages et de menaces.