Raids américains en Irak: Khamenei condamne la « malveillance » de Washington

77
CRédit: DR.

Le guide suprême de la République islamique d’Iran, l’ayatollah Ali Khamenei, a « condamné avec force la malveillance » des Etats-Unis, après des frappes aériennes américaines ayant pris pour cible dimanche une force pro-iranienne en Irak.

« Le gouvernement, la nation iranienne et moi condamnons avec force la malveillance des Etats-Unis », a-t-il dit mercredi sur son compte Twitter, réagissant pour la première fois aux raids contre des bases des Brigades du Hezbollah dans l’ouest de l’Irak, à la frontière syrienne.

Dimanche soir les avions américains ont répliqué à des tirs de roquettes ayant tué vendredi un sous-traitant américain dans une base militaire du nord de l’Irak.

Ils ont ainsi bombardé les bases des Brigades du Hezbollah, une faction pro-Iran en Irak qu’ils accusent d’être derrière ces tirs de roquettes, tuant 25 combattants.

Le président américain Donald Trump a menacé mardi de faire payer le « prix fort » à Téhéran après l’attaque de l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad par des milliers de manifestants en réponse aux raids.

Et le secrétaire d’Etat américain Mike Pompeo a déclaré que l’attaque lancée mardi contre l’ambassade des Etats-Unis était l’oeuvre de « terroristes ».

En réponse à l’affirmation du président Donald Trump, l’ayatollah Khamenei a affirmé: « ce type a tweeté que (les Etats-Unis) considèrent l’Iran comme responsable des évènements à Bagdad et qu’ils répondront à l’Iran ».

« Premièrement, vous ne pouvez rien faire. Deuxièmement, si vous aviez un minimum de bon sens –ce que vous n’avez pas– vous comprendriez que vos crimes en Irak, Afghanistan (…) ont fait que vous êtes haïs par plusieurs pays », a-t-il tweeté.